Tonos y Tonadas

| concept | artistes | programme | fiche technique |


Le concept


orchidee_petite

Nous vous avons vu arriver, nous vous avons regardé avec
admiration ; nous vous avons pris pour les dieux les plus admirables et vous avez procréé avec nos filles. Vous nous avez enseigné un nouveau langage avec lequel nous vous avons raconté le vol du colibrì et la couleur du parfum des fleurs.
Vous nous avez fait adorer un dieu crucifié, non pas fort, ni redoutable, mais au contraire aimable.
Nous avons cru en tout cela, de gré ou de force; notre héritage est celui-là et nul autre, de vous, nos égaux, reçu, et qu’aujourd’hui nous partageons de nouveau avec vous.
Adrian Besné

Et voici le Chant de la Terre :
« Je naquis dans son ventre violé
Pour nourrir le troupeau
Et me changer en maïs,
Grain de maïs germé,
Dans sa terre, déjà aride. »

Adrian Besné


Musique baroque espagnole et chants populaires sud-américains

Il y a plus de 500 ans, l’Humanité se retrouva face à elle-même dans l’une de ces fréquentes coincidences historiques. L’Europe découvrit la “Terra Ignota Australis”, qui devint par la suite “l’Amérique”. L’un des plus importants échanges culturels de l’histoire commença alors après une conquête menée pour des raisons d’ordre purement économique et militaire.

A la suite de cette période, une “osmose culturelle” se produisit du conquérant au conquis. Néanmoins, dans le cas espagnol – qui peut être caractérisé comme unique – cette osmose fut mutuelle. Ce travail s’attache à cet aspect des choses en examinant une région géographique spécifique, les “Virreynatos” – le long de la chaine de montagnes des Andes, – dans un contexte historique, philosophique, économique, religieux et sociologique bien particulier : les trentes dernières années du XVIIème siècle, génération qui suivit “l’Âge d’Or” (renaissance de la littérature espagnole). Ce fut un moment de l’histoire où l’Espagne était épuisée et diminuée, sa monarchie affaiblie, ses ressources économiques dépensées, sa population en diminution et, pire, sa capacité de créativité – si influente trente ans auparavant – en plein déclin. Ce déclin s’étandit inévitablement dans les arts en général, la musique et le théâtre en particulier.

concert

Le titre Tonos y Tonadas fait référence à ce phénomène : contrairement au reste de l’Europe, l’Espagne ne produisit pas de musique baroque instrumentale et la qualité de sa littérature était inégale. Les musiciens utilisèrent donc ce style, presque toujours le TONOS HUMANOS, créé par les gens ordinaires, comme base de leur travail. Ainsi apparu un style de ballade qui n’était pas complètement opposée à la musique religieuse de ce temps, mais simplement différente dans sa forme et son contenu, n’ayant pas sa profondeur intellectuelle ni la pureté de sa forme mais une fraicheur et une forme naturelle : Tonadas, ballades et chansons populairesissues de l’Amérique Latine et en particulier des Virreynatos, directement influencés par la littérature et les formes de musique populaire décrites précédemment.

Ce programme regroupe une série de thèmes communs aux deux cultures et qui caractérisent ce type de musique : COPLAS (Chansons populaires), qui traitent des sentiments les plus intimes, chantées pendant les FIESTAS (fêtes populaires) ;MISTERIO (Mystère), qui accompagne l’expression des sentiments profonds, notamment le sentiment religieux, SOMBRAS (Ombres), qui exprime la peur ou la recréation de l’inconnu, OJOS (Yeux), qui représente le lien entre le “je” et le “tu”,ARRAIGO (Attachement) aux personnes ou aux choses, aux espaces ou aux moments et pour finir, DESENGAÑO (Regret), ressenti pour ce qui est perdu, ce qui est désiré mais jamais réalisé. Tous ces éléments communs aux deux cultures ont contribué à un enrichissement intellectuel mutuel.

Ceux qui écouteront cette musique seront immédiatement touchés par ces thèmes, selon la sensibilité de chacun à la musique et à la littérature. Nous avons cherché à réunir des éléments culturels communs qui forment un voyage et nous font ressentir l’excitation d’une découverte dont la vérité créé un avenir vaste et prometteur.


EN ÉCOUTE :