Buenos Aires Madrigal | Les Artistes

| concept | artistes | programme | fiche technique |


Susanna Moncayo – chant

Etudes de chant à Rome, Bale, Madrid et au CNSMP, dans la classe de Regine Crespin, ou elle a obtenu un Premier Prix.

Chante régulierement au Teatro Colón de Buenos Aires : Orfeo, Rigoletto, Carmen, Pelleas et Melisande, Liederkreis, Lulu,
L’ Amour des Trois Oranges, etc. Sous la direction de Armin Jordan, Julius Rudel, Zoltan Pezko, Francesco Fanna, Jean Paul Penin, Gabrielle Ferro, etc.

Au Festival MUSICA de Strasbourg elle a crée le rôle de Ariadna, dans « La Rosa de Ariadna »,
de Gualtiero Dazzi, régie de Stephane Braunschweig. Aussi au Hebbel Theater de Berlin. Elle était Carmen au Gran Teatro de La Habana, Cuba. A La Scala de Milano elle a chanté la création mondiale de « Carrillon » de ALdo Clementi. Elle chante régulierement pour L’Instituto Vivaldi de Venezia. Plusieurs compositeurs lui ont dédié ses œuvres.

Ces enregistrements comportent la musique classique, le tango et le folklore de son pays. Elle chante avec des nombreux orchestres, notamment la Dresdner Philharmonie et La Philharmonie du Pays Bas.


Furio Zanasi – chant

Il se consacre d’abord à la musique ancienne, du madrigal à la cantate, en passant par l’oratorio et l’Opéra Baroque. Il collabore avec les principales institutions lyriques et se produit dans les festivals et les salles de concerts italiennes les plus importantes : Settembre Musica (Turin), Festival RomaEuropa, San Maurizio et Orchestra Verdi (Milan), Autunno Musicale (Côme), Accademia di Santa Cecilia (Rome), Accademia Chigiana (Siene), Feste Bolognesi… Hors d’Italie, il se produit en France à Ambronay, Beaune, Versailles, en Belgique à Bruges et Bruxelles, en Espagne à Barcelone et Saint-Sébastien, en Autriche à Innsbruck, Salzbourg et Stuttgart, en Allemagne (Baden-Baden), aux Pays-Bas(Amsterdam & Utrecht), au Portugal (Lisbonne), à Londres au Lufthansa Festival, à New York au Carnegie Hall, Lincoln Center et à San Francisco également à Tokyo au Khioi Hall.

Il a également chanté sous la direction de René Jacobs, Philippe Herreweghe, Maurizio Pollini, Jordi Savall, Alain Curtis, Gabriel Garrido, Ivo Bolton, Reinhard Goebel, Rinaldo Alessandrini, Alessandro de Marchi, Thomas Hengelbrock et Riccardo Chailly.

Après ses débuts à l’opéra dans le rôle de Marcello, il se produit sur les plus grandes scènes lyriques : Rome, Catania, Palerme, Messina, Spoleto, Turin, Naples, Dresde, Barcelone, Madrid, Bayerische Munich, Hanovre, Buenos Aires, Bordeaux, Lyon et Gelsenkirchen. Rapidement, il se consacre au répertoire de chambre avec un intérêt particulier pour le lied allemand.

Il participe à de nombreux enregistrements (plus de 60 disques) pour différentes maisons de disques (Symphonia, Divox, Stradivarius, Arts, Accent, Accord, Amadeus, Chandos, Naxos, Classico, Bongiovanni, K617, Opus 111, Zig Zag, Emi-Virgin et Harmonia Mundi) et diverses radios.


 

Gabriel Rivano – bandonéon

Bandéoniste, guitariste, flûtiste et compositeur, Gabriel Rivano est né à Buenos Aires. Il se produit avec de nombreuses formations dans le monde entier et collabore avec des musiciens de diverses tendances : tango, folklore, jazz, rock, musique populaire du Brésil et musique classique.

Il fonde le Gabriel Rivano Quinteto, avec Víctor Villadangos (guitare), Raúl del Castillo (flûte), Leonardo Ferreyra (violon), Carlos Vega (contrebasse) auxquels se joignent Sanjay Bhadoriya (tablas) Eliezer Freitas (percussions) et Néstor Tedesco (violoncelle). Il compose de nombreuses œuvres de musique de chambre pour cette formation. Depuis 2001, il se produit régulièrement en récital de bandonéon solo dans toute l’Europe.


 

Margherita Pupulin – violon
Xurxo Varela – viola da gamba
Sabina Colonna-Preti – viola da gamba tenor
María Alejandra Saturno – viola da gamba, violoncelle
Leonardo Teruggi – contrebasse, violone
Guillermo Rizzotto – guitare